Red Centre : randonnée et baignade dans le désert rouge australien

Le Red Centre, qui figure dans les régions à voir absolument en 2019 selon Lonely Planet, compte des points d’intérêt touristique majeurs comme Uluru, les monts Kata-Tjuta ou Kings Canyon dans le parc national de Watarrka. Dans l’Outback mythique, les sentiers de randonnée permettent d’aller à la rencontre de la faune et de la flore australiennes, et de vivre une expérience unique : se baigner au cœur du désert !

randonnée red centre australie

Voir le monolithe d’Uluru sous toutes ses coutures

De nombreux sentiers entourent le site d’Uluru classé au Patrimoine mondial de l’Unesco et sacré pour les Anangu. Le dénivelé étant quasiment inexistant, on pourra programmer une randonnée en famille sans crainte. Le sentier de la « Base Walk » fait un tour complet du monolithe dont les dimensions donnent le vertige : 3,6 km de long pour 348 mètres de haut ! Cette randonnée permet de saisir toute l’immensité d’Uluru, et de découvrir des peintures rupestres aborigènes ou encore un trou d’eau, qui serait le refuge du serpent aquatique, Wanampi. Distance : 10 km, soit environ 4h de marche.

Parcourir les Kata Tjuta au soleil couchant

La randonnée de Valley of the Winds (7,4 km) est sans aucun doute la plus belle du site sacré des Kata Tjuta (autrefois appelés monts Olgas), puisqu’elle permet de s’approcher au plus près des 36 dômes qui le composent, et de profiter de points de vue sublimes sur le désert environnant. Une expérience inoubliable au soleil couchant. Randonnée de 4h environ, réservée aux marcheurs confirmés. Possibilité de raccourcir la randonnée en s’arrêtant au Karu Lookout (1h) ou au Karingana Lookout (2h30).

Explorer la Rainbow Valley

Le site de Rainbow Valley, à 75 km au sud d’Alice Springs, doit son nom à une falaise de grès dont les strates colorées passent de l’ocre flamboyant au pourpre violet au soleil couchant. La courte marche conduit jusqu’au Mushroom Rock, une insolite formation de grès pourvue d’un tunnel naturel creusé par la force des éléments. Cette randonnée facile peut s’effectuer à la journée au départ d’Alice Springs (4×4 recommandé). Sur place : toilettes et aire de pique-nique avec barbecue public.

Sortir des sentiers battus à Kings Canyon, terre des Luritja

Au cœur du parc national de Watarrka trois randonnées de niveau différents offrent des vues époustouflantes sur Kings Canyon, un canyon de grès vieux de 400 millions d’années, situé à 3 heures de route d’Uluru : la Kings Canyon Creek Walk (2,6 km), idéale pour les familles ; la Kathleen Springs Walk, balade ombragée dans le fond du canyon ; la, Rim Walk, magnifique et aussi plus exigeante, s’effectue sur la crête de Kings Canyon (boucle de 6 km). Après avoir profité du panorama à 360° sur le désert, on pourra rejoindre le cœur du canyon et la source de Kathleen Springs, un site sacré pour les Aborigènes Luritja.

Se dépasser sur le Larapinta Trail, une des plus belles randonnées du monde

Dans la chaîne des West MacDonnell Ranges, le Larapinta Trail est un sentier mythique de 223 km réservé aux randonneurs expérimentés. Divisé en 12 sections, il traverse le Red Centre, d’Alice Springs à Redbank Gorge. Les 10 km qui relient la gorge d’Ormiston – lieu rêvé pour une baignade – à la Finke River peuvent être parcourus en une journée. D’autres bassins naturels jalonnent ce parcours magnifique, comme Ellery Creek Big Hole et Glen Helen Gorge. Le spécialiste Trek Larapinta propose un trek guidé de 6 jours en groupe de 8 participants max. En savoir plus

Se baigner dans le Trephina Gorge Nature Park

A 1h à l’est d’Alice Springs, la petite boucle balisée de 2 km démarrant à Corroboree Rock mène à Trephina Gorge, un des plus beaux sites des East MacDonnell Ranges. Ici, les tons clairs du lit des rivières asséchées contrastent avec la palette de rouge des falaises, le vert des eucalyptus et le bleu du ciel. Plusieurs bassins de baignade ponctuent cette randonnée qui offre elle aussi de multiples rencontres avec la faune australienne. Sur place : site de camping avec barbecues, eau et toilettes.

Nouveau : glamping au cœur du Centre Rouge

Kings Canyon Resort propose, à compter du 1er juin 2019, une nouvelle expérience au cœur des paysages de l’Outback avec l’installation de six tentes en toile de luxe conçues pour se fondre dans la nature environnante. Parmi elles, trois tentes familiales disposant d’un lit king-size et de deux lits simples king-size. Chaque tente de luxe est équipée de literie haut de gamme, d’un salon moderne, d’un coin repas, d’une terrasse extérieure et d’une salle de bains. En savoir plus

A savoir avant d’entreprendre une randonnée dans le Red Centre
Randonner dans le Centre Rouge requiert quelques précautions. Durant l’été austral, de novembre à mars, en raison des fortes chaleurs, il est conseillé de se lever tôt et de démarrer sa randonnée avant le lever du soleil. Chaussures de marche, lunettes de soleil, bouteille d’eau et chapeau obligatoires. Aux heures les plus chaudes de la journée, il est recommandé d’opter pour une activité calme, comme la sieste !

Comment se rendre dans le Territoire du Nord ?
Depuis CDG, la compagnie Singapore Airlines assure la liaison la plus courte vers l’Australie en reliant Paris à Darwin (via Singapour) en moins de 20h porte à porte.
Depuis Sydney, Melbourne, Brisbane, Adélaïde ou Perth, réserver un vol intérieur pour Alice Springs ou pour Uluru avec les compagnies Qantas, Jetstar ou Virgin Australia.

Les chambres et suites familiales de l’Hôtel Inspira Santa Marta, idéales pour une escapade à Lisbonne avec les enfants

À quelques pas de la majestueuse Avenida da Liberdade, en plein cœur de Lisbonne, on se laisse aisément envelopper par l’élégance sophistiquée de l’Hôtel Inspira Santa Marta. Cette oasis eco-friendly 4 étoiles très contemporaine invite à se laisser porter par l’harmonie qui découle de l’aménagement des espaces selon les principes du Feng Shui.

inspira santa marta chambres

Pour les vacances en famille, l’hôtel propose plusieurs catégories de suites et de chambres communicantes familiales très confortables pouvant accueillir de quatre à six personnes. Le séjour est gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Le restaurant de l’hôtel, Open Brasserie Mediterrânica, propose notamment un délicieux menu enfant entrée/plat/dessert concocté par le chef Anderson Mioto Terra et élaboré avec des produits de saison en majorité issus de l’agriculture biologique (16 €).

Chambre familiale

Deux chambres doubles communicantes d’une superficie de 23 m² chacune, équipées d’un lit queen size (160 cm) ou de lits twin.

chambre inspira santa marta

Suite Inspira

Suite d’une superficie de 50 m² peuvent accueillir une famille de 6 personnes grâce à l’ajout d’une chambre communicante. L’ensemble se compose de 3 chambres, chacune avec télévision, et de 3 salles de bains. La suite parentale dispose d’un lit King size et d’une baignoire ronde ; l’une des deux autres chambres se compose de 2 lits de 90 cm et la 3e chambre offre un lit Queen size (160 cm).

suite hotel inspira santa marta lisbonne

Suite Loft

Suite d’une surface de 50 m2 et d’une capacité de 4 personnes disposant d’une chambre avec lit King size, d’un salon de 18 m² et d’un canapé-lit deux places. Salle de bains avec douche à l’italienne.

suite loft hotel inspira santa marta

Services inclus dans les offres présentées :

  • Salle de fitness, sauna, jacuzzi, hammam
  • Salle de jeux avec billard
  • Plateau café, thé et une bouteille d’eau Inspira dans la chambre
  • Peignoirs et chaussons
  • Wifi dans tout l’hôtel

 Quelques suggestions d’activités famille à Lisbonne :

  • Visite de l’Aquarium (Oceanário)
  • Zoo de Lisbonne (Jardim Zoológico)
  • Balade en téléphérique dans le Parc des Nations
  • Musée des Carrosses
  • Promenade à bord du mythique tramway jaune

Plus d’informations : https://www.inspirahotels.com/fr/offres-speciales

5 événements à ne pas rater dans le Territoire du nord australien

Festival de bonnets tricotés, courses de radeaux en canettes de bière, festival de musique black metal… On sait faire la fête dans le Territoire du Nord australien ! Alors que le Centre Rouge figure dans le palmarès Lonely Planet des destinations à découvrir en 2019, c’est plus que jamais le moment de programmer un grand voyage au cœur de l’Outback australien. Voici 5 drôles d’événements qui donnent envie d’y
voyager.

northern territory events

Une course de chameaux dans le désert rouge
L’Uluru Camel Cup, course de chameaux très populaire en Australie, est un évènement très attendu à Uluru. Les festivités démarrent le vendredi soir à l’Outback Pioneer Hotel avec la Camel Cup Calcutta durant laquelle les parieurs ont l’opportunité de faire une offre groupée sur leur chameau préféré avant la course de samedi. Le jour J, en famille ou entre amis, on pourra profiter de nombreuses animations : courses de brouettes, course en sac, marchés animés, danse et même une compétition de lancer de crottin de chameau ! Rendez-vous les 24 et 25 mai 2019 à l’Ayers Rock Resort.

Une régate de bateaux en canettes de bière à Darwin
Rendez-vous à Darwin, dans la région du Top End, pour une grande régate familiale : la Lions Beer Can Regatta. Pendant plusieurs mois, les participants à cette course loufoque ont recyclé des canettes usagées pour créer leurs embarcations flottantes. Au menu : courses tous
publics sur l’eau et sur la plage de Mindil, compétition de châteaux de sable, bataille de tongs et de ballons à eau, danse, concerts, etc. Chaque année, les bénéfices de l’événement sont reversés à plusieurs associations caritatives. Prochaine édition : 14 juillet 2019.

Le festival des bonnets tricotés : Alice Springs Beanie Festival
Et si vous tricotiez des bonnets colorés dans une ambiance bon enfant au beau milieu de l’Outback australien ? C’est la proposition des organisateurs du Beanie Festival, au cours duquel des femmes issues de communautés aborigènes exposent leurs créations et partagent leur
savoir-faire avec des artistes locaux et le grand public. Le festival se déroulera au Centre culturel Araluen, à Alice Springs, du 28 juillet au 1er août 2019.

Une course de bateaux sans fond dans le lit d’une rivière à sec
Quoi de plus délirant que la Henley-on-Todd Regatta? Chaque année, 20 000 Australiens font le déplacement dans le Centre Rouge pour assister à ce grand événement annuel qui met en compétition des bateaux sans fond dans le lit d’une rivière à sec. Au programme, des courses et une foule d’animations : batailles au canon à eau, ski de fond, kayak de sable, sauvetage, courses de baignoires, parade… Rendez-vous à Alice Springs le 17 août 2019 !

Un festival de heavy metal en plein désert: Blacken Open Air
Du 3 au 5 mai 2019, les meilleurs groupes de rock heavy metal Aussie se retrouveront une nouvelle fois, vers Alice Springs, pour le Blacken Open Air. Ce festival de métal est bel et bien le plus isolé du monde. L’occasion pour les visiteurs de passage de découvrir une trentaine de groupes de métal australiens.

Deux événements culturels incontournables de l’année 2019 :
. Du 2 au 5 août 2019 : Garma Festival. C’est l’un des festivals aborigènes les plus célèbres du pays. Il est dédié à la communauté Yolngu et se déroule en Terre d’Arnhem, à l’est du Top End, la région tropicale du Territoire du Nord.
. Du 8 au 25 août 2019, place au Darwin Festival, et ses célébrations artistiques tous azimuts : musique, théâtre, arts visuels, danse, cabaret et plus encore, qui mettent la tropicale Darwin en ébullition ! Artistes du monde entier, associations d’artistes aborigènes, écoles etc. sont appelés à travailler tous ensemble pour ce festival et notamment pour sa Grande Parade.

Escapade sur Kangaroo Island, l’île nature

Grande comme la moitié de la Corse, « l’Île aux Kangourous » est la troisième plus grande île australienne après la Tasmanie et l’île Melville. KI, comme la surnomment les locaux, est en grande partie préservée de l’urbanisation, ce qui en fait l’un des meilleurs endroits en
Australie pour observer de près la faune locale dans son habitat naturel. Immenses plages de sable fin, baies protégées, fruits de mer ultra-frais et bons vins : Kangaroo Island, c’est un concentré de petites merveilles à consommer sans modération, en circuit organisé ou en totale liberté.

kangaroo island australie

UNE FAUNE ET UNE FLORE EXCEPTIONNELLES

Sur la côte sud de l’île, au Seal Bay Conservation Park, les otaries et les lions de mer se prélassent sur une vaste plage. Seule espèce de mammifère marin endémique, malheureusement menacée, l’Australian sea lion représente une population de 15 000 individus, installés pour la grande majorité sur les côtes de l’Australie du Sud. A l’autre bout de l’île, du côté de Kingscote Wharf, on a rendez-vous avec les pélicans et les manchots pygmées.

De nombreuses espèces d’animaux vivent et évoluent en liberté sur l’île, parmi elles le kangourou, le wallaby et le koala. Pour avoir une chance de les observer, on prend la direction du Hanson Bay Wildlife Sanctuary, un immense sanctuaire de faune sauvage à ciel ouvert, au sud-ouest de l’île. Une visite guidée, à la tombée du jour, permet d’être en contact direct avec les tammar wallabies, les possums, les échidnés et les koalas en pleine activité. Un grand moment à vivre en famille ! Et aussi : otaries, phoques, aigles et balbuzards pêcheurs, dauphins et même baleines franches (de mai à septembre) se laissent admirer le temps d’une croisière. Plus d’informations auprès de Kangaroo Island Marine Adventures et Kangaroo Island Ocean Safari.

UNE GASTRONOMIE UNIQUE EN AUSTRALIE

Kangaroo Island compte environ 150 hectares de vignes, 12 vignobles et leurs wineries. Par conséquent, les occasions de déguster en bonne compagnie nemanquent pas. Parmi les activités gourmandes proposées sur l’île : visite de Dudley Wines, le plus grand vignoble de l’île à Cap Willoughby, dégustation d’huîtres à Penneshaw et de fruits de mer à Kingscote, dégustation de gin avec KI Spirits, et découverte de l’excellent miel d’abeilles liguriennes produit par Island Behive… L’île compte aussi un restaurant réputé, Sunset Food & Wine, vers Penneshaw qui fait bon usage des produits locaux !

RANDONNÉES SUR L’ÎLE

Sauvage sur la moitié de son territoire environ, Kangaroo Island se prête particulièrement bien à la randonnée. Rendez-vous dans le Flinders Chase National Park, parmi les acacias, banksias et arbres à thé. L’un des plus beaux itinéraires de l’île est sans doute celui qui mène à la Ravine des Casoars à travers bois, rivière et plage (7 km, soit 3 h 30 A/R). Les bons marcheurs pourront tenter le Kangaroo Island Wilderness Trail, une belle aventure de 5 jours et 61 km si on le parcoure en entier, qui part du Visitor Center du parc de Flinders Chase pour rejoindre les grottes du parc naturel de Kelly Hill.

CURIOSITÉS NATURELLES

Remarkable Rocks et « Little Sahara » Dans le parc national de Flinders Chase se cache un petit trésor naturel à découvrir au coucher du soleil : les Remarkable Rocks. Ces curieuses formations rocheuses ont été sculptées par les éléments. Des dunes de sable entourées de bush qui semblent tout droit sorties d’un film de science-fiction ? Cet endroit existe bel et bien dans le sud de l’île, à 10 km de Vivonne Bay. Bienvenue à « Little Sahara », le spot idéal pour s’essayer à la glisse sur sable !

Comment arriver sur KI

Par avion, depuis Adélaïde avec Rex (tous les jours) ou Qantas (4 vols par semaine) ou en ferry au départ de Cape Jervis, à 1h30 au sud d’Adélaïde (plusieurs liaisons quotidiennes).

Quand visiter KI ?

Toute l’année, mais particulièrement pendant l’hiver austral (juin-septembre) pour observer les jeunes wallabies, kangourous et koalas tout juste sortis de la poche de leur mère ! Les périodes idéales pour la randonnée sont mars à mai (automne) et septembre à novembre (printemps).

Avec qui visiter l’île ?

Plusieurs agences locales proposent tout au long de l’année des visites guidées de Kangaroo Island en anglais et en français. Observer de près les lions de mer, les kangourous, les koalas et les oiseaux natifs d’Australie dans leur milieu naturel font partie des expériences inoubliables qui attendent le visiteur. Réservations auprès de KI Odysseys, KI Wilderness Tours et Exceptional Kangaroo Island.

NIDS DOUILLETS

Southern Ocean Lodge
Situé à Hanson Bay sur une falaise surplombant l’océan, ce havre de luxe à l’australienne a reçu le prix de 1er resort d’Australie/NZ/Pacific aux Travel+Leisure World’s Best Awards 2018. Conçu par l’architecte Max Pritchard, le lodge propose 21 suites spacieuses avec vue sur la mer et terrasse extérieure.
Lifetime Private Retreats
Cinq villas et appartements de charme avec terrasse situés au nord de l’île. Coups de coeur pour Sky House, Cliff House et Sheoaks, toutes lovées dans leur domaine privé. La villa Cliff House, perchée sur la falaise, surplombe la plage, offrant piste d’atterrissage privée et vues panoramiques sur la mer.
Stranraer Homestead
Welcome chez Lyn and Graham Wheaton ! Leur charmante chambre d’hôtes est située au centre de l’île, dans une ancienne exploitation agricole. Quatre chambres équipées d’une cheminée et une table d’hôtes.

Quoi de neuf à Adélaïde, capitale australienne de l’art de vivre

Proche de Kangaroo Island, entourée des plus célèbres vignobles d’Australie et des grands espaces de
l’Outback, Adélaïde est une ville accueillante et festive. Avec son climat agréable toute l’année, son
style de vie décontracté et sa scène culinaire réputée dans tout le pays, l’Australie du Sud n’a rien à
envier aux régions voisines de Sydney ou Melbourne. Le printemps est la saison idéale pour la
découvrir, puisqu’elle accueille alors plusieurs festivals hauts en couleurs.

adelaide south australia

Adelaide Central Market
Les épicuriens ont rendez-vous au Central Market,
gigantesque marché couvert qui compte 80 stands, pour faire
le plein de produits frais et locaux : fromages artisanaux,
huîtres, poissons, produits autochtones comme le saucisson
d’émeu ou de kangourou, pâtisseries, fruits exotiques… Ce
joli marché est aussi un lieu de vie qui reflète le dynamisme
de l’Australie du Sud. Sur place, on peut rencontrer des
commerçants en participant à une visite guidée du marché et
assister à des démonstrations culinaires animées par des
chefs. Marché nocturne le vendredi soir.

Jock Zonfrillo, chef de file de la nouvelle cuisine Aussie
Ce chef italo-écossais est sans doute le plus célèbre
d’Australie. Dans son restaurant gastronomique, Orana et
dans son autre restaurant, Bistro Blackwood, Jock Zonfrillo
propose une cuisine de haute volée fortement inspirée par la
culture aborigène. Le chef source localement des ingrédients
natifs (baies, fleurs, feuilles, fruits, graines) et les sublime en
cuisine. Une expérience unique.
Jock Zonfrillo vient d’ouvrir une troisième adresse à
Adélaïde: Mallozzi, bar à vins typiquement italien.
En 2018, son restaurant gastronomique, Orana, a été sacré
Meilleur Restaurant d’Australie.

Les laneways, coeur vibrant de la ville
Pour la plupart fermées à la circulation et joliment restaurées,
les laneways d’Adélaïde sont des ruelles animées qui
fourmillent de bars, et de restaurants aux saveurs d’Asie,
d’Europe ou du Moyen-Orient. On les arpente en journée
pour aller prendre un bon café en terrasse ou partager un
brunch en bonne compagnie.
En soirée, sur Peel Street, on pourra par exemple goûter aux
délicieuses tapas de La Rambla ou s’offrir un dîner aux
saveurs asiatiques chez Gondola, avant de rejoindre Leigh
Street et le Pink Moon Saloon, un bar de poche tout en bois.

ESCAPADE DANS LES ADELAIDE HILLS
A une demi-heure à l’est de la ville, les verdoyantes collines
d’Adélaïde – Adelaide Hills – invitent à l’évasion. Avec plus de
cinquante domaines viticoles répertoriés, cette région est la
destination idéale pour une escapade loin de l’agitation de la
ville.
Le voyage commence à Crafers, au sommet du Mont Lofty
(710 m) pour admirer le très beau panorama sur Adélaïde et
l’océan austral. On pourra ensuite rendre visite aux koalas du
Cleland Wildlife Park avant d’aller dîner chez Lost in a
Forest, une pizzeria installée dans une ancienne église, à
Uraidla. Au menu, de savoureuses pizza bio cuites au feu de
bois et des vins naturels. Réservation conseillée.

NOUVEAU : UN TRAIN POUR RELIER ADÉLAÏDE ET BRISBANE
A partir de décembre 2019, la compagnie Great Southern
Rail – qui exploite des trains de légende comme le Ghan –
opérera un nouveau trajet avec le Great Southern, qui reliera
Adélaïde à Brisbane.
Après une découverte individuelle d’Adélaïde et de ses
environs, comme la Barossa Valley ou Kangaroo Island, les
passagers du Great Southern embarqueront pour un voyage
à travers le grand sud du continent australien qui leur
permettra de découvrir des sites naturels et la capitale
fédérale Canberra. Mets et vins d’exception seront proposés
tout au long du voyage. A partir de 1 450 € par personne en
cabine « Gold » et 2 450 € par personne en cabine Platinum,
base cabine double (repas, boissons et excursions inclus).

LES FESTIVALS Á NE PAS MANQUER
Le printemps marque une période intense de festivités tous
azimuts à Adélaïde. A vos agendas !
✓ Adelaide Fringe (15 février – 17 mars) : un festival
participatif qui anime toute la ville durant un mois complet.
✓ Laneway Festival Adelaide (8 février) : 6e édition du
festival de musique qui se déroule à Port Adelaide.
✓ WOMADelaide (8-11 mars) : festival de musiques du
Monde, d’arts et de danse en plein air.
✓ Adelaide Festival (1-17 mars) : festival international de
théâtre, de musique, de littérature et de danse.
✓ Tasting Australia (5-14 avril) : festival de la gastronomie
australienne qui réunit les meilleurs chefs et les meilleurs
produits de la région et de tout le pays.

Comment se rendre à Adélaïde ?

Adélaïde, capitale de l’état d’Australie du Sud, est quotidiennement desservie par avion depuis toutes les
grandes villes australiennes et depuis Paris par plusieurs compagnies internationales: Singapore Airlines, Qantas
Airways, Emirates Airlines, Cathay Pacific, Qatar Airways, et China Southern.. L’aéroport est situé à 15 minutes
du centre d’Adélaïde.
Durée des vols intérieurs vers Adélaïde :
Melbourne – Adélaïde : 1 heure 20
Sydney – Adélaïde : 2 heure 10
Brisbane – Adélaïde : 2 heures 50
Darwin – Adélaïde : 3 heures 40
Alice Springs – Adélaïde : 2 heures
Perth – Adélaïde : 2 heures 50

Explorer les Adelaide Hills

L’idéal est de louer une voiture à Adélaïde pour rayonner dans l’arrière-pays. Le bus Hop On-Hop Off de
Trailhopper propose un parcours à travers les Adelaide Hills, et des balades gourmandes sont aussi organisées
par des agences locales comme Adelaide Hills Ambler ou Small Batch Wine Tours.

L’Hôtel Inspira Santa Marta 4* sacré Best Luxury Eco/Green Hotel aux World Luxury Hotel Awards 2018

L’Hôtel Inspira Santa Marta, éco-hôtel indépendant de 89 chambres situé dans le centre-ville de Lisbonne, vient de remporter le trophée de « Best Luxury Eco/Green Hotel » aux World Luxury Hotel Awards 2018 qui se sont déroulés à Bali, le 10 novembre dernier.

inspira santa marta hotel

Le credo de l’hôtel, “Doing the Right Thing”, réunit les 3 piliers qui forgent l’identité de cet établissement 4 étoiles : durabilité environnementale, responsabilité sociale et développement durable. Ce prix ainsi vient récompenser plusieurs années de travail en faveur d’une réduction de l’impact environnemental des activités quotidiennes de l’hôtel : recours aux énergies renouvelables, utilisation de produits écologiques, d’ampoules LED, etc.

L’hôtel est également partenaire de Pump Aid, à laquelle il reverse le bénéfice des ventes de son eau filtrée, Inspira Water. Il aide ainsi à cette ONG à financer l’accès à l’eau potable dans plusieurs villages au Malawi.

En 2016 déjà, l’Hôtel Inspira Santa Marta avait été désigné « Best Green Hotel » aux European Hospitality Awards.

Le Centre Rouge en Australie, 4e région à visiter en 2019 selon Lonely Planet

Des étendues de sable rougeoyant à perte de vue. Une région riche en patrimoine aborigène. Bienvenue dans le cœur rouge de l’Australie ! L’éditeur de guides de voyage Lonely Planet vient de classer la région du Centre Rouge, dans le Territoire du Nord australien, en 4e position des régions du monde à visiter en 2019.

red centre lonely planet

Le Red Centre compte plusieurs points d’intérêt touristique majeurs, parmi lesquels la ville d’Alice Springs au cœur du désert rouge, Uluru, les monts Kata-Tjuta et le parc national de Watarrka Kings Canyon.

  • Alice Springs, le centre du continent australien ! Cette ville de 30 000 habitants, au cœur de l’Outback, est l’une des plus isolées au monde. Pour quiconque souhaite s’immerger dans l’histoire aborigène et dans celle plus récente des pionniers de l’Outback, ou en savoir plus sur la culture contemporaine australienne, une visite d’Alice Springs s’impose. La ville compte plus de galeries d’art par habitant que n’importe quelle autre ville australienne. Quelques incontournables dans les environs : une randonnée au cœur de la chaîne montagneuse des West MacDonnell Ranges pour visiter des gorges spectaculaires ; Desert Park, un parc animalier et un jardin botanique pour tout savoir sur la faune et la flore locales ; le Kangaroo Sanctuary, pour passer un moment privilégié avec les bébés kangourous. En savoir plus
  • Uluru, haut lieu spirituel et emblème de la culture aborigène. Inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco, Uluru est bien plus que la carte postale de l’Outback australien, célèbre dans le monde entier pour ses levers et couchers de soleil spectaculaires. Les mensurations du monolithe sont impressionnantes : 9,4 kilomètres de circonférence, 3 kilomètres de long, 350 mètres de haut. La randonnée «base walk» à faire à pied, à vélo… ou en Segway, permet d’en apprécier pleinement toute la beauté et de saisir la grandeur du rocher sacré pour le peuple aborigène Anangu. En effectuant le tour complet d’Uluru, il est possible d’observer l’évolution de la flore entre la face nord du monolithe et la face sud, mais aussi de s’initier à l’art rupestre aborigène. Plusieurs sites sont en effet recouverts de peintures et symboles. Et pour vivre d’autres expériences uniques, on dîne sous les étoiles, à quelques mètres d’Uluru (réservation auprès de l’Ayers Rock Resort), avant d’admirer une installation hors du commun de l’artiste Bruce Munro, « Field of Light ». En savoir plus
  • Kata-Tjuta (ou Monts Olga), 36 dômes rocheux de grès rouge, situés à 25 km à l’ouest d’Uluru. Séparés par des vallées propices à la randonnée, les massifs des Kata-Tjuta sont partie intégrante du système de croyances traditionnelles de l’une des plus anciennes sociétés humaines du monde. Ces curiosités géologiques sont encore plus spectaculaires au lever et au coucher du soleil. Le parc national d’Uluru-Kata Tjuta est une terre aborigène gérée conjointement par ses occupants originels, le peuple Anangu, et Parks Australia. Le parc national est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. En savoir plus
  • Le parc national de Watarrka (Kings Canyon). A mi-chemin entre Alice Springs et Uluru, se trouve le parc national de Watarrka et le fameux Kings Canyon, autre site emblématique du Centre Rouge. Avec ses falaises de grès millénaires, ses cycades et en son cœur l’étonnant oasis du «Jardin d’Eden», les nombreuses facettes de Kings Canyon se laissent admirer au cours d’une randonnée ou d’un survol en hélicoptère. En savoir plus
Quand visiter le Centre Rouge ?

Le Centre Rouge possède un climat subtropical humide chaud, sans saison sèche et se visite toute l’année. Attention cependant aux températures extrêmes en journée durant l’été austral, de janvier à mars. La période idéale s’étend de mai à octobre avec des températures maximales situées entre 19 et 23°C.

Comment s’y rendre ?

Depuis les villes australiennes de Darwin, Sydney, Melbourne, Brisbane, Adélaïde ou Perth, réserver un vol intérieur pour Alice Springs avec les compagnies Qantas ou Virgin Australia.

Le légendaire train The Ghan, qui relie Adélaïde à Darwin en 48h, traverse le Centre Rouge et fait escale à Alice Springs (compter 24h de trajet depuis Adélaïde ou Darwin pour atteindre Alice Springs).